AccueilRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Olivia Mira Goldstein

Aller en bas 
AuteurMessage
Olivia Mira Goldstein
Admin
Admin
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 31
Localisation : Porte de Thelios, Trojank

Feuille de héros
Nom: Olivia Mira Goldstein
Niveau: 60
Échelon: Colonel

MessageSujet: Olivia Mira Goldstein   Lun 11 Juil - 19:44

"J'ai lu il y a longtemps dans un livre que l'univers fonctionnerait apparemment sur le principe de l'équivalence, qui consiste à dire que pour obtenir quelque chose, il faut sacrifier quelque chose de même valeur. Mais l'expérience m'a montré que ce n'est qu'un ramassis de bêtises. Mon principe à moi est beaucoup plus simple et réaliste : ce que je veux je le prend, et si l'on me prends un, je reprends mille."
- Olivia M. Goldstein lors d'un conseil des officiers sur Trojank



Nom :
Goldstein
Prénoms : Olivia Mira
Surnom : la Reine des Glaces
Race : humaine
Sexe : féminin
Âge : 32 ans
Monde d'origine : monde minier d'Eridios, sous-secteur Tellinsk, secteur Hullerstorm

Taille :
1m60
Poids : 62kg
Cheveux : blonds
Yeux : bleux
Signes caractéristiques : tatouage du blason de la famille noble Goldstein sur l'omoplate droite (un bouclier bleu sombre orné d'un soleil doré barré d'une clé argentée et d'une plume blanche) ; profonde cicatrice sur l'épaule gauche causée par un Kryss lors d'un affrontement sur Harvest contre cette race xenos.

Faction : Imperium
Corps d'armée : Garde Impériale
Régiment : 115ème d'infanterie des Légions Argentées d'Eridios ("les Murailles d'Eridios")
Grade : officier supérieur, colonel



Antécédents :
.......Olivia Mira Goldstein est une jeune femme d'une remarquable beauté malgré son tempérament glacial, et elle aurait certainement été promise à un avenir radieux si sa famille n'avait pas dés sa naissance décidé qu'elle rejoindrai les rangs des officiers supérieurs de la Garde Impériale. En effet, étant un enfant bâtard de la puissante famille noble des Goldstein qui règne sur une grande partie du monde minier d'Eridios, elle ne pouvait prétendre à aucune des fonctions normalement prévues pour les enfants légitimes et c'est pourquoi ce dur avenir lui fut désigné. Issue d'une liaison extra-conjugale entre le chef de famille Jarrus Goldstein et une servante de leur maison, son père l'éleva cependant comme si elle faisait entièrement partie de la famille mais uniquement dans le but d'en faire une chef militaire. C'est très certainement de là que vient son tempérament plus froid que les nuits d'hiver de son monde natal et son absence totale de pitié ou de compassion pour ses ennemis ou pour les faibles.
.......Dès qu'elle fut en âge de parler, on commença à lui apprendre tout ce qu'un officier doit savoir, la famille Goldstein ayant de très nombreux et très illustres membres vivants ou morts qui sont devenus des héros des Légions Argentées d'Eridios. Le savoir militaire de ses ancêtres lui fut inculqué par des leçons aussi fréquentes que condensées, afin qu'elle puisse entrer le plus tôt possible à l'école des officiers de la Garde et faire ses preuves. Pendant toute son adolescence, on lui enseigna également les techniques de combat et le maniement des armes, en particulier les armes de corps à corps légères telles que l'épée et le sabre, de façon à en faire une combattante farouche pouvant rivaliser avec les meilleurs duellistes de l'imperium. En 833M41, elle combla les espérances de son père en ayant les meilleurs résultats aux épreuves théoriques, mais eut cependant des scores inférieurs à la moyenne concernant le maniement des armes à feu, ce qui lui valut d'être nommée seulement capitaine à ses vingt-deux ans.
.......Elle reçut alors le commandement d'une compagnie dans le 316ème d'infanterie féminin d'Eridios qui partit quelques temps plus tard vers l'agri-monde de Harvest pour contrer une invasion Kryss. Durant cette campagne qui dura près de cinq ans, le régiment fut presque entièrement décimé et ses effectifs étaient devenus trop faibles pour espérer sa reformation, aussi les survivants furent transférés dans divers autres régiments des légions argentées d'Eridios. Le capitaine Olivia M. Goldstein fut promue au rang de colonel en récompense pour sa bravoure et sa victoire contre les Kryss, avant d'être affectée au 115ème d'infanterie d'Eridios dont le colonel avait été tué par une balle perdue lors de leur dernière campagne. Ce régiment étant composé uniquement d'hommes, son arrivée fut d'abord très mal prise par les soldats et les officiers du 115ème, mais il ne lui fallut pas longtemps pour prouver avec force et violence qu'elle était parfaitement capable de diriger ces troupes au combat. Il est dit que quelques coups de sabres furent échangés et qu'il y eu un ou deux blessés parmi les officiers supérieurs, mais le commissariat du régiment n'ayant transmis aucune information à ce sujet, il semble fort probable que cela ne soit que des rumeurs infondées.
.......Le 115ème d'Eridios, dont les troupes de vétérans étaient jusque là surnommées "les golems d'Eridios" en raison de leur résistance remarquable lorsqu'ils occupent une position défensive, furent renommés "les murailles d'Eridios" après quelques engagements mineurs contre des hérétiques sur divers mondes du sous-secteur Tellinsk. En effet, le colonel Goldstein avait transformé cette unité déjà illustre et expérimentée en une armée de combattants aussi mortels, froids et immuables que les falaises de glace de leur monde natales. Son dégoût pour les faibles, que ce soit de corps ou d'esprit, ne tarda pas à forcer chaque membre de son unité à donner le maximum de lui-même pour montrer qu'il était digne de continuer à servir ce régiment, et le moindre soldat devint un véritable rempart contre les ennemis de l'Imperium. C'est avec ce régiment que le colonel Olivia Mira Goldstein se tailla sa réputation et gagna son surnom de Reine des Glaces qu'elle porte avec fierté pour l'honneur de sa famille, qu'elle espère pouvoir revoir un jour.



Description physique :
.......Le colonel Olivia Goldstein est une personne d'une incroyable beauté qui serait certainement encore plus éblouissante si elle n'affichait pas en permanence un regard froid et un visage d'une sévérité plus grande que l'immensité de l'espace. Ses longs cheveux blonds éclatants qu'elle laisse flotter dans le vent lui ont souvent été reprochés par des officiers d'autres régiments en raison de leur capacité à attirer l'attention des tireurs ennemis, mais elle n'a cure de ces conseils de pleutres et de planqués qui mènent leurs troupes depuis les lignes arrières. Ses yeux bleus sont aussi froids et beaux que deux saphirs purs et aussi profonds que des océans, tandis que ses lèvres pulpeuses feraient rêver les hommes si sa personnalité ne les terrorisait pas au plus haut point.
.......Olivia Goldstein entretient une forme athlétique exemplaire et prends soin de son corps, en grande partie grâce à son aide de camp personnel, le lieutenant Volt Wirhuld. Originaire du 146ème régiment d'infanterie lourde, cet officier fut son plus fidèle allié depuis la campagne de Harvest contre les Kryss, où ils furent les deux seuls survivants d'une effroyables batailles durant l'année 835M41. Bien que la grande majorité des officiers trouvent ce soucis de l'apparence complètement grotesque et inutile, Olivia Goldstein estime que c'est l'un des éléments majeur de son pouvoir à la fois sur son régiment et sur ses ennemis, car le mythe de sa beauté glaciale en fait une chef redoutable et son apparence de guerrière doublée d'une apparence angélique renforce son image de protectrice de l'Imperium.
.......La blessure qu'elle a reçue de la part d'un organisme xenos Kryss durant la campagne de Harvest est la seule cicatrice qu'elle porte depuis le début de sa carrière, en raison de son incroyable talent d'escrimeuse et de la volonté inflexible qu'ont ses soldats à la protéger au péril de leurs vies. Elle ne doute cependant pas que d'autres blessures viendront probablement dans le futur et qu'elle devra y survivre, mais en attendant elle s'assure de présenter la plus grande pureté de corps afin de rester pareil aux neiges d'Eridios : froides, immaculées, et éternelles.
.......Bien qu’étant d’assez faible stature en raison de sa taille en-dessous de la moyenne, Olivia dissimule une force physique surprenante, surtout pour une femme et une femme aussi belle. Sa maîtrise de l’escrime la rend redoutable au corps à corps mais, même si elle ne porte généralement qu’un pistolet laser de maître en dehors de son célèbre sabre énergétique qu’elle manie à une main, elle ne sort que très rarement son arme de poing hors de son holster en raison de sa très maigre compétence au tir. Heureusement, pour ce qui est du combat à distance, elle peut facilement se reposer sur les soldats de son régiment, en particulier son assistant personnel le premier lieutenant Wirhuld qui l’accompagne en toute occasion et en tout lieu.


Profil psychologique :
.......Le colonel Goldstein est une femme glacial mais dont le tempérament peut rapidement devenir volcanique dans les situations de combat ou lorsqu’elle est en présence d’une chose qui la révulse intérieurement. A ce jour, il est trois choses dont on est absolument certain que cela déclenche automatiquement une colère noire chez elle.
.......Tout d’abord il y a les faibles, que ce soit de corps ou d’esprit, car pour Olivia Goldstein la seule loi qui existe au combat est la loi du plus fort. Seul le plus adapté survit, mais survivre en lâche est plus déshonorant que la mort selon son point de vue, ce qui explique probablement pourquoi elle est si bien considérée par les membres du commissariat officiant au sein de son régiment. Pour elle, être fort ne signifie pas simplement être fort physiquement, et elle l’a déjà prouvé cela personnellement à un nombre incalculable de paquets de muscle grotesques, qu’ils soient ennemis ou alliés. La force physique n’est utile que si l’individu possède également la force mentale nécessaire pour l’utiliser correctement, sans paniquer ni perdre le contrôle de soi-même sur le terrain. Elle ne traite jamais quelqu’un de faible sans raison, et son jugement est aussi sévère qu’inflexible jusqu’à ce que la personne en question ne parvienne à lui prouver le contraire.
.......La deuxième chose qui a le don d’énerver le colonel Goldstein, ce sont les mutation, qu'il s'agisse de celles affectant la physionomie que celles transformant les humains en psykers. Si elle était inquisitrice, elle ferait partie sans aucun doute des plus fervents monodominants de l’Ordo Hereticus, car pour elle la pureté représente directement le niveau de fidélité de chacun en l’Empereur-Dieu. Selon son point de vue, les saints ayant existé dans l’histoire de l’Imperium n’étaient pas des psykers, mais simplement des réceptacles du pouvoir divin de l’Empereur en récompense de leur dévotion et de leur pureté. Les mutants et psykers, quant à eux, ne sont même pas des humains à ses yeux, et les psykers sont à peine des outils qui doivent être employés avec une précaution extrême uniquement pour les tâches où ils sont indispensables comme par exemple les communications et voyages dans le Warp. Aucun psyker n’est autorisé dans son régiment, et elle est prête à exécuter sur-le-champ tout soldat présentant des pouvoirs psychiques, y compris elle-même, afin de sauver son âme pendant qu’il est encore temps. Plusieurs membres de l’Adeptus Astra Telepathica se sont d’ailleurs plaints des méthodes parfois expéditives du colonel Goldstein concernant les psykers, son sabre énergétique ayant la fâcheuse tendance à décapiter ces derniers dès qu’ils présentent un comportement anormal (c'est-à-dire quasiment tout le temps).
.......Enfin, la dernière chose connue qui attire l’animosité du colonel n’est autre que la discrimination envers les femmes au sein de l’armée. En effet, depuis son admission à l’école des officiers supérieurs d’Eridios, elle s’est continuellement heurtée aux préjugés visant les éléments féminins de la Garde Impériale à tous les niveaux et encore plus fortement pour ce qui est des postes de commandants. Si l’offenseur est un homme de plus haut rang ou de rang égal au sien, elle se contente de répliquer de la manière la plus cinglante et la plus efficace qui soit, tandis que si le grade du malheureux est inférieur à celui de colonel, il est rare qu’il reparte dans le même état que lorsqu’il est arrivé. Les plus chanceux ont simplement eu quelques os de la main brisés, mais au court de sa carrière le colonel Goldstein a plusieurs fois blessé sévèrement et même parfois amputé certains malpropres qui doutaient de la capacité des femmes à être de bonnes combattantes. Le fait qu’elle commande aujourd’hui un régiment masculin ne lui pose aucun problème, du moment qu’aucun d’entre eux n’affiche ce genre de pensées face à elle (le mot fut passé parmi tous les membres du 115ème d’infanterie moins de douze heures après le premier blessé grave).
.......En définitive, le colonel Goldstein est une femme intelligente, rusée et téméraire qui aime surprendre l’ennemi par des tactiques audacieuses basées sur l’écrasement entre le marteau et l’enclume. Menant ses troupes par l’exemple depuis le cœur des combats où elle n’hésite pas à mettre sa vie en péril pour servir la cause de l’Empereur, Olivia présente un caractère volcanique emprisonné dans une forteresse de glace impénétrable…



RP d'introduction :
.......Tandis que le soleil terminait sa course à travers la voûte céleste de Harvest en gratifiant le paysage agricole de quelques derniers rayons lumineux rougeoyants, les membres du 1er bataillon du 316ème d’infanterie féminin d’Eridios comptaient amèrement leurs survivants à travers les collines ensanglantées où avait été établi l’avant-poste Gamma. Ces femmes qui, pour la plupart, avaient volontairement rejoint la Garde Impériale en raison de la forte tradition d’engagement de leur monde natal, avaient été envoyées sur cet agri-monde avec le 146ème d’infanterie lourde d’Eridios pour contrer l’invasion inattendue des Kryss, cette terrible race xenos insectiforme dont le monde d’origine n’avait toujours pas été découvert depuis leur première apparition en 087M34.
.......Cela faisait à peine trois semaines qu’ils étaient arrivés sur cette planète, et déjà leurs pertes se comptaient par centaines, les Kryss ayant fait preuve d’une agressivité dont seuls les xenos dépourvus de peur sont capables : attaquant les lignes impériales par milliers dans un flot continu de chitine et de griffes jusqu’à ce que les gardes soient totalement dépassés par le nombre. Sans compter que ces sales aliens avaient contourné les défenses impériales en creusant des galeries souterraines qui débouchèrent au cœur même de leur base d’opération sur les lignes arrières, tuant un grand nombre du personnel de soutien logistique avant qu’une contre-attaque ne put être organisée. L’hôpital de campagne s’était transformé en morgue à ciel ouvert tandis que les quelques pièces d’artillerie du 146ème avaient été réduites à des tas de ferraille informes et inutilisables, et pour arranger tout cela, le poste de commandement commun avait lui aussi été entièrement massacré pour laisser les deux régiments sans commandants.
.......Alors que l’on soignait les blessés et enterrait les morts, le capitaine Olivia Mira Goldstein du 1er bataillon du 316ème, responsable de l’avant-poste Gamma, évaluait les ressources qu’il restait aux forces impériales pour tenir cette région semi-montagneuse contre les xenos. Un mince filet de sang s’écoulait encore de son front où elle avait reçut une légère égratignure au court de la bataille, pendant laquelle elle avait préféré se battre auprès de ses troupes plutôt que de les diriger depuis le poste de commandement, mais elle était trop occupée à réorganiser ses troupes pour se soucier de ce genre de broutille. Se tenant debout, appuyée sur son sabre énergétique dont la pointe perçait le sol fertile de cette région tempérée de Harvest, elle observait le terrain environnant et les immenses étendues de cadavres xenos qui recouvraient ce qui avait autrefois été des champs. Maintenant que le régiment se retrouvait sans colonel ni major pour prendre les décisions, c’était vers elle que s’étaient tournées les autres capitaines du 316ème pour prendre en charge la situation, mais que fallait-il faire ?
.......Sur les 145.000 soldats partis d’Eridios pour mener cette campagne, plus de 7.800 étaient déjà morts au court de ces trois premières semaines de combat selon les derniers décomptes. Les tactiques des Kryss étaient aussi violentes et primitives que redoutables, toute leur stratégie se basant sur leur nombre terrifiant et leur capacité à creuser des galeries souterraines pour attaquer de n’importe où. Les tactiques défensives des Légions Argentées d’Eridios étaient totalement inefficaces contre ce genre d’attaques, et Olivia maudit les imbéciles de l’Adeptus Munitorum qui avaient décidé d’envoyer son régiment sur cette planète. Contre les Kryss, les régiments les plus efficaces étaient sans conteste ceux de la Garde de Fer d’Hullorden, étant donné que leur monde natal est continuellement menacé par ces xenos et que toute leur stratégie est conçue pour contrer les avantages des Kryss. Une armée basée sur la défense ne peut espérer vaincre ce genre d’ennemi à moins de disposer de ressources totalement disproportionnées ou de bénéficier d’un sol à la surface impénétrable, ce qui n’était pas le cas ici.
.......Les deux régiments d’infanterie d’Eridios avaient été déployés en plusieurs bases avancées tout autour de la zone « d’atterrissage » des Kryss, là où leurs météores porteurs d’embryons s’étaient écrasés, en espérant pouvoir les contenir dans cette zone et progressivement resserrer le filet jusqu’à les anéantir totalement. Mais apparemment, le seigneur-général Valren qui commandait les deux régiments avait sous-estimé les capacités offensives des Kryss. Une erreur qu’il n’aura pas l’occasion de corriger maintenant qu’il repose dans un sac comme le reste des officiers du poste de commandement.
.......Olivia se demanda s’il ne valait pas mieux organiser une contre-offensive massive sur le territoire des Kryss, mais pour cela elle avait besoin de la pleine coopération des troupes du 146ème et c’était loin d’être une chose facile. Du peu de ce qu’elle avait vu des officiers de ce régiment masculin, il n’y avait presque aucune chance pour que ces derniers acceptent les ordres d’une femme ou même ses conseils. Étant donné les tactiques standards des Légions Argentées d’Eridios, le 146ème allait probablement tenter vainement de tenir ses positions jusqu’à ce que la situation soit suffisamment désespérée pour demander des renforts… qui arriveraient au moins trois mois trop tard et sous la forme d’un Exterminatus.
.......Foi et courage… récita Olivia pour elle-même.
.......Il s’agissait de la devise des Légions Argentées, leur cri de guerre et leur ligne de conduite. Ces légions de la Garde Impériale étaient réputées pour leur discipline ainsi que leur vaillance face aux atrocités de la guerre et à la puissance de l’ennemi.
.......Je vais leur montrer ce que cela signifie vraiment…
.......Olivia se dirigea d’un pas rapide et déterminé vers le sommet d’une colline surplombant l’avant-poste Gamma, et y planta la pointe de son sabre énergétique sur lequel elle prit appuie pour déclarer d’une voix forte :
.......« Combattantes ! »
.......Toutes les survivantes du premier bataillon tournèrent aussitôt leur regard vers leur capitaine.
.......« Aujourd’hui, nous avons prouvé à ces xenos qu’ils doivent nous craindre, qu’ils ne doivent pas nous prendre à la légère et que nous ne reculerons pas devant eux, aussi nombreux soient-ils. En tant que dignes combattantes des Légions Argentées d’Eridios, vous avez défendu cette position sans faillir ni faiblir, et celles parmi nos camarades qui se sont sacrifiées pour cette cause reposent à présent à la droite de l’Empereur comme tous les héros qui ont donné leur vie pour la protection de Son saint empire. Aujourd’hui vous avez toutes montré à nos ennemis que nous préfèrerons mourir plutôt que de leur céder cette planète.
.......« Mais nous devons leur montrer plus que ça, sous peine de voir nos forces diminuer sous leurs assauts incessants jusqu’à notre perte à toutes. Nous devons leur montrer que nous aussi, nous pouvons porter le combat au cœur de leurs tanières, là où ils restaurent leurs forces et où ils se croient en sécurité, pour les frapper aussi durement qu’ils nous ont frappé aujourd’hui. Nous allons pénétrer en territoire Kryss avec toutes nos forces avec toutes les autres compagnies du 316ème mais aussi du 146ème dans une offensive massive contre les nids de ces infâmes xenos, que nous écraserons jusqu’au dernier.
.......Là-dessus, alors que la brise du soir se levait pour faire flotter ses longs cheveux dorés dans les airs, Olivia leva son épée vers le ciel et demanda :
- Combattantes ! Quelle est votre devise ?!
- FOI ET COURAGE !!! hurlèrent d’une seule voix les membres de la 1ère compagnie du 1er bataillon.
- Très bien. Reposez-vous ce soir et préparez votre équipement de campagne, car demain nous quitterons ces collines pour avancer à la rencontre des Kryss. Je suis certaine que vous saurez faire preuve d’autant de foi et de courage que vous en avez montré aujourd’hui. Rompez !
.......Alors qu’Olivia redescendait la colline vers les baraquements de l’avant-poste Gamma, les troupes reprirent leurs activités avec encore plus d’ardeur. Mais c’est alors que la commissaire Lenna Frox s’avança vers elle d’un pas hésitant pour lui demander :
- Capitaine ! Avez-vous prévenu les autres compagnies de votre intention d’attaquer les Kryss ?
- Pas encore, répondit Olivia d’une voix neutre.
- Et le 146ème ?
- Ils ne m’écouteraient pas. Notre seule chance est qu’ils se sentent obligés d’imiter notre mouvement et d’avancer avec nous contre l’ennemi.
- Et s’ils ne le font pas ?
- Alors nous seront toutes mortes d’ici demain soir…

_________________
Compte principal : Asphar Silverstein

"J'ai lu il y a longtemps dans un livre que l'univers fonctionnerait apparemment sur le principe de l'équivalence, qui consiste à dire que pour obtenir quelque chose, il faut sacrifier quelque chose de même valeur. Mais l'expérience m'a montré que ce n'est qu'un ramassis de bêtises. Mon principe à moi est beaucoup plus simple et réaliste : ce que je veux je le prend, et si l'on me prends un, je reprends mille."

- Olivia M. Goldstein lors d'un conseil des officiers sur Trojank
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Volt Wirhuld
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 04/12/2010
Age : 25
Localisation : Segmentum Tempestus, Secteur Hullerstorm, sur la planète Trojank, Porte de Thelios.

Feuille de héros
Nom: Wirhuld Volt
Niveau: 41
Échelon: Lieutenant

MessageSujet: Re: Olivia Mira Goldstein   Mer 13 Juil - 22:02

Fallait que je poste pour dire que le RP d'introduction est juste ÉPIQUE !!

_________________
" Mourir, le doigt sur la gâchette, avec un dernier sourire de victoire aux lèvres... " - Paroles provenant d'une source anonyme, griffonnées sur la première page du carnet de bord du Lieutenant Wirhuld.

Reclaimers au service de Reclaimers Studios.
Comptes :
Volt Wirhuld (Forum Secteur Hullerstorm)
EddyLink (Forum Reclaimers Studios)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caïnzekiel Von Dëldorf

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Talorion, complexe Alpha

Feuille de héros
Nom: Caïnzekiel Von Dëldorf
Niveau: 31
Échelon: Inquisiteur

MessageSujet: Re: Olivia Mira Goldstein   Jeu 14 Juil - 11:23

Je plussoie ^^
Juste une question: c'est quoi les Kryss ? xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Volt Wirhuld
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 04/12/2010
Age : 25
Localisation : Segmentum Tempestus, Secteur Hullerstorm, sur la planète Trojank, Porte de Thelios.

Feuille de héros
Nom: Wirhuld Volt
Niveau: 41
Échelon: Lieutenant

MessageSujet: Re: Olivia Mira Goldstein   Jeu 14 Juil - 11:33

Ce sont des Xenos insectoïdes inventés, tu vois les parasites arachnide dans Starship Troopers, ben ça s'en rapproche ^^

_________________
" Mourir, le doigt sur la gâchette, avec un dernier sourire de victoire aux lèvres... " - Paroles provenant d'une source anonyme, griffonnées sur la première page du carnet de bord du Lieutenant Wirhuld.

Reclaimers au service de Reclaimers Studios.
Comptes :
Volt Wirhuld (Forum Secteur Hullerstorm)
EddyLink (Forum Reclaimers Studios)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Ryan
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 25
Localisation : Monde-Ruche Solarys

Feuille de héros
Nom: Jack, Francis Ryan
Niveau: 60
Échelon: Colonel

MessageSujet: Re: Olivia Mira Goldstein   Jeu 14 Juil - 13:22

Magnifique Boss, j'adore aussi le RP d'intro ^^.

_________________
"Un jour un Général d'Hullorden me fit remarquer que ma compagnie était aussi discipliné qu'une escouade d'Ogrin, je lui ait dit qu'ont étaient certe pas politiquement correcte, mais la plupart de mes Hommes sont presque des vétérans comparé aux régiments blinder d'Hurllorden que le Général commandé"
Capitaine Jack Ryan à un Ami.

"Potius mori quam foedari" (Plutôt la mort que la souillure)
Devise des Légions Phœnix de Solarys.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Olivia Mira Goldstein   

Revenir en haut Aller en bas
 
Olivia Mira Goldstein
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Ice Queen ~ Olivia Mira Armstrong [en cour ]
» Olivia Kerner (Poufsouffle)
» Olivia / Juliette
» ~ Mira d'Or ~ [Résultats]
» Olivia R. Stass [ Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Secteur Hullerstorm :: Adeptus Astronomica :: Présentation de vos personnages :: Centres de formation impériaux :: Casernes de la Garde Impériale-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit