AccueilRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Campagne de Harvest

Aller en bas 
AuteurMessage
Olivia Mira Goldstein
Admin
Admin
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 31
Localisation : Porte de Thelios, Trojank

Feuille de héros
Nom: Olivia Mira Goldstein
Niveau: 60
Échelon: Colonel

MessageSujet: La Campagne de Harvest   Jeu 14 Juil - 19:55

Ceci n'est pas réellement un RP, mais plutôt une fanfic que j'écris en duo avec Volt Wirhuld. Elle raconte comment nos deux personnages se sont rencontrés et ont mutuellement pris du galon chacun de leur côté en étant les deux seuls survivants d'une campagne contre une race xenos nommée les Kryss et qui dura cinq ans sur l'agri-monde de Harvest. Ce dénouement n'est pas un secret puisqu'il est écrit sur les fiches de présentation de nos personnages, mais nous avons jugé qu'il serait intéressant d'imaginer comment cela s'est déroulé exactement, cette campagne pouvant avoir donné lieu à de nombreux évènements très intéressants.

En bref, seul Volt Wirhuld et moi-même pouvons poster sur ce topic, et si quelqu'un désobéi à cette règle, il va tâter de mon épée énergétique ^^. Mais un topic HRP sera également créé dans cette section pour servir de topic de discussion entre Volt et moi sur le déroulement global de cette fanfiction, et il servira également de topic de commentaire où vous pourrez poster vos impressions sur le scénario.

Pour le moment, je dois encore déterminer avec Volt les grandes lignes de la campagne avant d'écrire les premiers RP, mais je peux déjà vous dire que ce sera de dimension tout simplement épique. A bientôt donc pour une grande aventure !

_________________
Compte principal : Asphar Silverstein

"J'ai lu il y a longtemps dans un livre que l'univers fonctionnerait apparemment sur le principe de l'équivalence, qui consiste à dire que pour obtenir quelque chose, il faut sacrifier quelque chose de même valeur. Mais l'expérience m'a montré que ce n'est qu'un ramassis de bêtises. Mon principe à moi est beaucoup plus simple et réaliste : ce que je veux je le prend, et si l'on me prends un, je reprends mille."

- Olivia M. Goldstein lors d'un conseil des officiers sur Trojank
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Volt Wirhuld
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 04/12/2010
Age : 25
Localisation : Segmentum Tempestus, Secteur Hullerstorm, sur la planète Trojank, Porte de Thelios.

Feuille de héros
Nom: Wirhuld Volt
Niveau: 41
Échelon: Lieutenant

MessageSujet: Re: La Campagne de Harvest   Jeu 14 Juil - 20:01

Haha ! On va bien s'amuser, je le sens !

On risque d'avoir un cahier des charges assez rempli mais bon, le jeu en vaudra largement la chandelle.

C'est quand tu veux pour décrire les événements héroïques des valeureux régiments d'Eridios !

_________________
" Mourir, le doigt sur la gâchette, avec un dernier sourire de victoire aux lèvres... " - Paroles provenant d'une source anonyme, griffonnées sur la première page du carnet de bord du Lieutenant Wirhuld.

Reclaimers au service de Reclaimers Studios.
Comptes :
Volt Wirhuld (Forum Secteur Hullerstorm)
EddyLink (Forum Reclaimers Studios)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Mira Goldstein
Admin
Admin
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 31
Localisation : Porte de Thelios, Trojank

Feuille de héros
Nom: Olivia Mira Goldstein
Niveau: 60
Échelon: Colonel

MessageSujet: Re: La Campagne de Harvest   Mar 26 Juil - 20:14

- Par l’autorité qui m’a été donnée au nom du Saint Empereur de l’Humanité, je déclare ce monde comme étant de nouveau sous contrôle de l’Imperium.

Ce furent les premiers mots qui descendirent de la Forteresse des Tourments depuis la fin de la tempête de feu. Cependant la voix qui les avait prononcés n’était plus celle de la Confrérie car elle ne s’était pas exprimée en hyxien commun mais dans le bas gothique impérial, et de plus ses paroles avaient été accompagnées de bruits mécaniques étranges et inquiétants.

La réaction des habitants de Golmotha fut d’abord la surprise et l’incompréhension, car très peu d’entre eux ne comprenaient le bas gothique impérial, et beaucoup errèrent dans les rues de leur ville à la recherche de quelqu’un pouvant leur expliquer le sens de ce message, que ce soit les prêtres, les éducateurs ou les tous les autres érudits ayant échappé au terrible règne de Zorwa la Flamboyante. Au cours de leur cheminement, les plus observateurs aperçurent les soldats venus du ciel dans leurs armures bleues décorées d’argent, observant la foule depuis les toits et tenant leurs armes étranges dans les mains, mais aucune d’entre eux ne semblait se montrer hostile. Ils voulaient probablement s’assurer qu’il ne restait plus aucun membre de la Confrérie Solaire ou qu’aucun civil ne tenterait de s’opposer à eux, bien qu’il soit totalement fou de penser pouvoir se mesurer aux soldats venus du ciel.

Les quelques personnes qui étaient connues pour comprendre le bas gothique furent donc rapidement assaillies par des centaines d’individus venues leur demander ce que la voix de la Forteresse avait dit. Ils répondirent que la Confrérie avait été vaincue par les soldats du véritable maître, qui avaient éliminé Zorwa afin de rétablir l’ordre sur Hyxia, et que ce jour devait être célébré pour les siècles à venir. Ils ajoutèrent que ceux parmi la population qui les avaient aidés à échapper à la persécution en les dissimulant aux yeux de la Confrérie seraient grandement récompensés une fois que la loi de l’Empereur serait rétablie sur ce monde.

Olivia observait l’une de ces foules rassemblée autour de ce qui semblait être un ancien missionnaire impériale, à en juger par les emblèmes de l’Administratum encore visibles sur ses vêtements en lambeaux. La vision de cet homme revoyant la lumière du jour pour la première fois depuis des années, entouré d’autant d’indigènes ayant risqué leurs vies pour l’aider, suffit à lui faire réaliser que ce monde avait conservé sa confiance, si ce n’est sa foi, en l’Empereur et en Ses loyaux sujets. En effet, l’état-major craignait que durant les trente-deux ans qu’il fallut avant que l’Administratum n’envoie la Garde Impériale mater la rébellion qui s’était emparé de Hyxia, la situation soit devenue telle qu’il faille massacrer une bonne partie de la population pour ramener cette planète dans le giron de l’Imperium. Mais tout compte fait, la reine Zorwa la Flamboyante et son armée fanatique de la Confrérie Solaire avaient été si durs envers le peuple hyxien que celui-ci s’était tourné vers les représentants de l’ancien ordre, c'est-à-dire les agents impériaux. Une erreur qui profitait grandement aux deux régiments de la Garde Impériale envoyés sur place.

Alors que ses longs cheveux dorés flottaient dans le vent matinal de la ville de Golmotha, baignés dans la douce lueur de l’aube tel un drapeau solaire éblouissant, Olivia observa longuement les membres de son unité postée sur les toits des plus hautes habitations de cette partie de la ville. En tant que commandante du 1er bataillon du 316ème d’infanterie féminin d’Eridios, elle se devait de surveiller ses troupes et d’entretenir la stricte discipline à laquelle elle les avait habituées. Ces femmes du monde minier d’Eridios étaient toutes des volontaires courageuses vouées à la défense de l’Imperium, alliant une volonté de fer à de remarquables compétences militaires, et Olivia était fière d’être leur officier.

Cela ne faisait que quelques mois à peine qu’elle avait intégré le 316ème en tant que capitaine immédiatement après sa formation d’officier sur sa planète natale d’Eridios, et pourtant elle avait déjà l’impression d’y avoir passé toute sa vie. Etant un enfant illégitime de la famille Goldstein, première famille noble d’Eridios, elle ne pouvait prétendre à aucune des fonctions normalement prévues pour les enfants légitimes et c'est pourquoi ce dur avenir lui avait été désigné dès sa naissance. Issue d'une liaison extra-conjugale entre le chef de famille Jarrus Goldstein et une servante de leur maison, son père l'éleva cependant comme si elle faisait entièrement partie de la famille, mais uniquement dans le but d'en faire une chef militaire. Olivia n’avait donc eu pour seule enfance qu’un entraînement assidu au maniement des armes et de dures études théoriques sur tout ce qui faisait un bon officier, sans connaître de vie privée ni rencontrer d’autres personnes en dehors de ses éducateurs avant d’entrer à l’école des officiers d’Eridios. Elle n’en a jamais voulu à sa famille d’une quelconque façon, car en vérité elle était honorée de pouvoir se sentir utile non seulement à la famille Goldstein mais aussi à l’Empereur Lui-même en servant au sein de Ses armées. Qu’importe qu’elle n’ait pas eu une vie normale, l’important était qu’elle ait trouvé sa place dans l’univers, et cette place était au sein du 316ème.

Enveloppée dans son uniforme argent et bleu marine des Légions argentées d’Eridios, Olivia affichait un visage d’ange céleste à l’expression cependant d’un froid extrême, ses deux yeux d’un bleu saphir exprimant une dureté à geler un bûcher de l’Inquisition. Ses lèvres pulpeuses ne souriaient que très rarement, lorsqu’elle souhaitait afficher sa satisfaction envers ses troupes, ce qui lui donnait une apparence de rose enneigée totalement inaccessible. N’ayant encore que vingt-deux années standards et n’ayant participé à aucun engagement militaire excepté celui-ci, le capitaine Olivia Mira Goldstein était d’une grande beauté que beaucoup d’hommes aurait sans doute tenté de séduire si elle n’avait strictement aucun intérêt pour toute forme d’attachement à autrui. La seule chose ayant de l’importance à ses yeux était la survie de ses troupes et la réalisation de ses objectifs pour la gloire de l’Imperium et de l’Empereur-Dieu de l’Humanité.

Olivia posa sa main gantée de blanc sur le pommeau doré de l’Aube de Givre, son épée énergétique personnelle et l’une des quelques armes ancestrales de la famille Goldstein. La présence de cette lame lui était réconfortante, non pas pour la protection qu’elle lui procurait, mais pour ce qu’elle représentait : son père la lui avait offerte suite à sa nomination au grade de capitaine afin de lui montrer combien il était fier d’elle. A chaque fois qu’elle doutait de ses capacités ou qu’elle avait besoin de replonger dans ses souvenirs d’Eridios, elle n’avait qu’à toucher cette épée pour revivre cet instant, cette seule fois où son père lui avait témoigné de l’affection…


- Capitaine ! fit la lieutenante Serena Kleiss qui était son second au sein de son escouade de commandement de compagnie. L’état-major nous demande de retourner au site d’atterrissage et de nous préparer à quitter la planète. L’évacuation générale a été ordonnée.
- Si tôt ? s’étonna calmement Olivia. Ont-ils donné une explication valable ?
- Négatif, capitaine. L’ordre est cependant impératif. On dirait qu’ils sont pressés de quitter ce caillou.

Le capitaine Goldstein observa à nouveau la foule massée dans la rue. A présent que la Confrérie avait été exterminée, ce monde féodal au niveau technologique moyenâgeux allait pouvoir retrouver la paix et évoluer progressivement pour devenir plus tard une terre de plus haute importance pour l’Imperium, mais pour le moment il fallait régler les problèmes de passation de pouvoir, maintenant que la reine Zorwa était morte. Mais si la Garde Impériale partait avant la création du nouveau gouvernement planétaire, qui sait ce qui pouvait advenir de ce monde. Du coup, la question était : que pouvait-il y avoir de si important pour risquer de mettre à bas tous les efforts qui avait été mis en œuvre sur Hyxia ?


- Ils ont intérêt à avoir de sacrées bonnes raisons,
lâcha finalement Olivia. Faites relayer l’ordre d’évacuation au reste du bataillon, et espérons que ce monde saura se reconstruire sans nous.

_________________
Compte principal : Asphar Silverstein

"J'ai lu il y a longtemps dans un livre que l'univers fonctionnerait apparemment sur le principe de l'équivalence, qui consiste à dire que pour obtenir quelque chose, il faut sacrifier quelque chose de même valeur. Mais l'expérience m'a montré que ce n'est qu'un ramassis de bêtises. Mon principe à moi est beaucoup plus simple et réaliste : ce que je veux je le prend, et si l'on me prends un, je reprends mille."

- Olivia M. Goldstein lors d'un conseil des officiers sur Trojank
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Campagne de Harvest   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Campagne de Harvest
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» campagne skaven
» MICHE DE CAMPAGNE EN COCOTTE.
» Une campagne d’alphabétisation, est-elle opportune maintenan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Secteur Hullerstorm :: Role Play Libre :: Espace de l'Imperium-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit