AccueilRechercherFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Frère Barrachiel

Aller en bas 
AuteurMessage
Tenkaranpu

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 03/08/2011

MessageSujet: Frère Barrachiel   Dim 14 Aoû - 21:28

Nom : Inconnu
Prénom(s) : Barrachiel
Surnom : Le ptera-écureuil blindé

Race : Homo Sapiens Hybris (Space Marine)
Sexe : Masculin.
Origine : Inconnu, probablement quelque part dans le sous-secteur Antelis, secteur Hullerstorm. Une autre hypothèse situe son monde natal plus à l'ouest, dans l'extrême sud du secteur Uhulis.

Age : estimé à 48 ans standards
Cheveux : blonds, raides et longs, avec une barbe blonde.
Yeux : Noisettes
Taille : 2m30
Poids : 120 kg de muscles rutilants, sans son armure.
Signes particuliers : Tatouage à l'ancienne représentant l'Aquila sur le torse (c'est à dire en gratant la chair au scalpel avant de verser la peinture dedans et de laisser cicatriser). Ascétique. Calme Olympien. Rire très fort et sourire carnassier. Mange peu, dort peu. Etudie le reste du temps.

Faction : Inquisition / Adeptus Astartes.
Corps d'armée : Chapitre Inquisitorial des Red Hunters.
Grade : Sergent d'Assaut, 7ème Cie.
Thème musical : "Elegy", by Shiro Sagisu, The Skull Man ost.





Armes :

-Arme énergétique en forme de sabre.
-Gantelet énergétique (main droite) qu'il porte parfois à la place du sabre ou en complément, il porte gravée l'inscription votive "The Empror is in Heaven now".
-Pistolet Bolter (utilise généralement des chargeurs de dix bolts psy-imprégnés).
-Couteau de combat, fixé dans un étui sur l'arrière de la hanche gauche.
-Deux grenades à fragmentation
-Deux grenades anti-char
-Une bombe à fusion


Équipements :

-Sacoches contenant des chargeurs adaptés aux pistolets bolters et aux Bolters standards de l'Astartes, ainsi qu'un peigne.
-Un fourreau pour l'arme énergétique.

-Armure énergétique MK VIII Errant, comprenant également :
_Réspirateur avec une autonomie de quatre heures en oxygène
_Un comunicateur
_Senseur Auspex intégré au casque
_Réacteur Dorsal.
_Lanière pour attacher le casque à la ceinture.
_Un pagne rouge bordé d'or, tombant de part et d'autre du bassin de l'armure.




Histoire :

De la vie du frère sergent Barrachiel, lui-même sait très peu de choses sur la période d'avant son entrée dans l'Adeptus Astartes. Il semble qu'il ait été élevé sur un monde ruche par un Culte de la Mort dissimulé dans les hautes spires, entraînant ses enfants à l'art ésotérique du meurtre discret. Suite à certains problèmes avec l'Inquisition, il semble que le Culte se retrouva plus ou moins démantelé, et que certains de ses enfants furent pris en charge par l'Adeptus Terra. L'un d'eux au moins fût laissé pour compte dans les bas-fonds, survivant à moitié sauvage avec des armes monomoléculaire jusqu'à l'âge de 11 ans, où il fût finalement recueilli par des membres du Ministorum, puis repéré par une patrouille de Space Marines qui l'emmenèrent au Réclusiam de leur Chapitre tel un précieux butin.

Là-bas, il fût transformé peu à peu en surhomme, survivant aux épreuves qui le conduisait vers ce statut, et éduqué à son nouveau rôle dans le grand Empire Humain, il fût baptisé en Haut-Gothique du nom de Barrachiel, et on lui implanta les gennes des Emperors Children. Doté non-seulement d'un grand talent pour l'escrime, mais aussi d'une intelligence plus vive que ses semblables, il entreprit beaucoup de rélfexions et d'instrospections. Intelligent, mais quelque peu obtus, il a du mal à décrocher d'une idée après avoir jugé que c'était la meilleure opinion possible. Les Chapelains en ont profités au maximum pour son endoctrinement. Mais cela ne suffit pas tout à fait à effacer l'influence de ses souvenirs voilés par les brumes du temps et de la psycho-chirurgie, comme s'ils étaient gravés dans son sub-conscient. Barrachiel développa en plus de la haine envers le triumvirat des ennemis du Genre Humain, une certaine pitié miséricordieuse, et la mort pour paroxysme. En revanche, on ne peut que supposer que cette étrange personnalité est un effet secondaire de son patrimoine génétique.

Son excentrisme et les particularités de sa façon de penser n'entravèrent en rien son zèle, priant avec ferveur et partageant son temps entre l'entraînemment et l'étude du Codex Astartes, du Tactica Imperialis et d'autres classiques militaires ou religieux qu'il pouvait se procurer. Il fît également preuve d'un grand talent pour le corps à corps à mains nues ou avec Gantelet énergétique, allant jusqu'à inventer, en combinant des connaissances martiales et en physique, une redoutable botte permettant de compenser la lenteur de maniement d'un Gantelet Energétique, mais qui est hélas, plutôt difficile à maîtrisée, car s'appuyant à la fois sur la force, les réflexes et l'agilité. Il découvrit cette botte en tranchant en deux puissant Aspirant-Champion de Slaanesh avec son épée énergétique, puis chercha à l'appliquer aux gantelet énergétique. Ce seul fait d'armes donne une idée des d'ors et déjà nombreuses batailles et escarmouches auxquelles il a participé, bien qu'il soit placé dans une compagnie de réserve, se terminant, comme souvent avec l'Astartes, dans la violence et la douleur à sens unique.


- Doué au corps à corps, en saut en longueur et en hauteur.
- Particulièrement habile avec un sabre, ou un gantelet énergétique.
- Connaissance approfondie de l'Art de la Guerre théorique.
- Grande force physique et forteresse mentale.


Aspect Physique :

Barrachiel est un géant. Un peu plus grand que la moyenne des Space Marines, son visage est sculptural, avec des yeux brillants surmontés de sourcils épais et aux poils longs. Depuis une décénnie, il porte une barbe longue en plus de cheveux blonds très longs, rejetés en arrière et lui arrivant entre les homoplates, lorsqu'il ne les noue pas en chignon pour éviter de les coincer dans son casque. Sa barbe est également très longue, aux poils raides et soyeux, et portée sans tresses, hormis lorsqu'il porte son casque.
Outre sa force physique, il possède un certain nombre d'articulations améliorées naturelles ou artificielles implantées dans son corps pendant son enfance, qui le rendent légèrement plus souple qu'un Space Marine ordinaire. Sa capacité à sauter un peu plus haut et un peu plus loin que ses frères, combiné à son appartenance aux escouades d'assauts et à sa "douceur" lui firent gagné le surnom de "Ptera-écureuil blindé", après qu'il ait tué une douzaine de ces infâmes bestioles xenos lors d'un attentat terroriste à Ophelia (en fait, c'était celui qui arrivait le mieux à les suivre pour les frapper au corps à corps), un de ses frères de batailles à l'esprit particulièrement vif avait fait le rapprochement.
L'armure énergétique qu'il revêt porte les couleurs héraldiques du chapitre Ref Hunter, mais a également quelques personnalisations. Outre deux sceaux de pureté et un crâne de fer, elle s'accompagne d'un pagne rouge sombre bordé d'or sur les côtés, et tombant de part et d'autres du bassin.

- Visage beau et sculptural.
- Musculature Hypertrophiée (comme tous les Space Marines).
- Humeur calme, voire impassible ou à l'inverse, bonne humeur contagieuse.
- Rire puissant semblable à un aboiement qui terminerait aussi vite qu'il a commencé.
- Revêtu d'une armure énergétique MKVIII Errant, rouge sombre et rehaussé d'or.


Profil Psychologique :

A ses yeux, les démons sont haïssables, ils détournent et corrompt. Mais à l'inverse, ce n'est pas toujours le cas des xenos. Et bien que ceux-ci doivent être exterminés pour le bien de l'Humanité, Barrachiel pense que ceux-ci n'ont pas choisis de naître inhumains, et par conséquent, n'ont pas choisis d'être foncièrement éloignés de la grandeur de l'Empereur-Dieu, et incapable de saisir les enseignements de son Eglise. C'est donc avec pitié qu'il les considère, qu'ils soient monstrueux et stupides tels que les orks et tyranides, pacifiques et indolents tels que les Jokaero, ou idéalistes et sensibles comme les Tau et les Eldars, et qu'il les tue donc, pour mettre un terme à la souffrance que provoque leur "nature souillée", et réplique souvent à leur insolence verbale par des traits d'esprits plus ou moins drôles ou scandaleux (il choqua une fois un Dreadnought en répondant à l'insulte "mon-keigh" d'un Eldar en l'appellant "frangin").
Mais dans le même ordre d'idée, les hérétiques qui ont été incapables de saisir la justesse des idéaux de l'Imperium et qui ont de leur plein gré, ou à cause de leur faiblesse d'esprit, choisis de se détourner de la lumière de l'Empereur, ceux-là ne méritent que la mort, et quant au pardon de l'Empereur, c'est à Lui seul qu'il appartient d'en décider. C'est ce qu'il appelle apporter une nuance de profondeur et de compassion au courant de pensée Puritain, auquel il appartient. Ses autres convictions personnelles se rapprochent d'ailleurs plus du Thorisme que de la Monodominance, bien que son attitude en général dans ses missions soient plus proche de celle des Amalathiens. Barrachiel ne connaît pas avec certitude la volonté de l'Empereur, il ne peut que faire ce qui lui semble juste, et il sait que ce n'est pas à lui, mais aux officiers, chapelains et Inquisiteurs qu'il appartient de décider de la marche à suivre. Reste à savoir s'il changera d'avis un jour, si lui-même finit par devenir un officier du chapitre Red Hunter.

- Calme et concentré la plupart du temps.
- Lit tous les classiques militaires (sans censure officielle) qui lui tombent sous la main.
- Adorateur enthousiaste de l'Empereur-Dieu.
- Pique la nourriture des autres à table (selon lui, ça fait parti de l'entraînement).
- Caractère presque Humaniste (dans la mesure où ce ne sont pas les humains mais l'Humanité qu'il défend et révère).
- Haine du démon.
- Pitié intolérante envers les xenos et mépris intraitable des hérétiques.
- Il a apprit à parler un peu l'Eldar en mangeant le cerveau de certains adversaires vaincus, ainsi que la Langue Noire (comme les Chevaliers-Grs dont elle fait partie des enseignements de base du Chapitre 666).



RP d'Introduction :

La poussée des réacteurs le fît décoller brutalement, l'expédiant une quinzaine de mètres plus loin, Barrachiel atterit avec aisance sur le promontoir rocheux, puis s'abaissa tandis qu'il avançait le long de la colline. Derrière lui et à ses côtés, 4 de ses frères d'armes le suivaient de près. Il leva la main, leur faisant signe de s'arrêter. En contrebas, l'escarmouche était déjà bien avancée. Les Space Marines renégats du chapitre des Violators étaient une vingtaine éparpillés sur le champ de bataille, affrontant quelques frères de batailles des Red Hunters, ainsi que des gardes impériaux qui partaient en débandade. Barrachiel et ses neuf compagnons constituaient des renforts inopinés qui allaient prendre l'ennemi en tenaille. Le sergent d'assaut menait lui-même cette fraction de son unité, tandis que son homme de confiance, frère Sarriel, guidait quatre autres Space Marines de l'autre côté de la mêlée en contournant pour que l'assaut soit plus percutant.

"Frères, avec moi : pour son glorieux Nom !"

Le sergent Barrachiel prit son élan et bondit sur une dizaine de mètres en contrebas, il atterit sur les épaules d'un marine renégat en train de lutter avec un loyaliste, et lui transperça le crâne avec son épée énergétique. Le cadavre s'effondra, parcourus de décharges d'énergie électrique, tandis que les marines de l'escouade d'assaut prennaient les Violators par surprise. Le marine qu'il avait secourru était le sergent d'escouade qui menait les opérations par ici.

"Il est bon de vous voir par ici, sergent Barrachiel !
-Vous de même, sergent Aristide !"

Ils arrêtèrent aussitôt les salutations, alors qu'un autre Space Marine renégat attaquait. Lachant une salve de bolts en direction de Barrachiel tandis qu'il chargeait, couteau de combat au clair. La lame traversa la plaque de céramite pour se ficher dans les muscles épais de ses biceps. Son bras droit bloqué, le sergent d'assaut fît voler sa lame énergétique dans l'autre main, d'un geste sec, puis transperça son adversaire de part en part, lui arrachant un cri de douleur mêlé de rage. Dégageant son bras droit, il saisit l'épée à deux mains et éventra le renégat, qui tomba au sol, son armure fumante et surchauffée par le champ énergétique.

"Et de trois !"

Lança-t-il en levant sa lame dans les airs pour la rabattre aussi sec sur un autre Space Marine du Chaos. Vif comme l'éclair, il esquiva l'attaque visant sa tête, mais son bras fût tranché à hauteur de l'avant bras. Déstabilisé, il chancela, et Barrachiel se pencha sur lui pour le décapiter. Un chaotique le prit par derrière, frappant directement sur son occiput pour essayer de l'assomer. L'armure énergétique encaissa en partit le choc, mais Barrachiel fût jeté au sol. Roulant sur le côté alors que le renégat se jetait sur lui pour l'achever, le héros envoya une pique qui embrocha le chaotique au ventre. Retirant la lame d'un coup sec, alors que le sang giclait brièvement de la blessure, le loyaliste se redressa et fendit le crâne de l'hérétique.

"Par l'Empereur, ça en fait quatre !" Tonna-t-il avec bonne humeur, tandis qu'aussitôt, il se retournait pour frapper latéralement un adversaire qui arrivait dans son dos.

Armé d'une épée énergétique dégageant une aura mauve malsaine, le marine du chaos para l'attaque aisément. Il ne portait pas de casque et son visage inhumain et grimaçant était barré de lanières en cuir formant une croix sur sa face ornée d'une paire de cornes torsadées. La friction des deux lames énergétiques produisaient une pluie d'étincelles, comme si les deux lames se disputaient pour décider qui allait trancher qui. De fait, c'était exactement ce qui se déroulait en cet instant, tandis que les deux marines rapprochaient leurs lames et les collant l'une à l'autre.

L'Aspirant Champion ennemi frappa le Red Hunter d'un coup de genoux, essayant de le déstabiliser, et cracha sur son casque le poison corosif de l'Astartes. Simultanément, Barrachiel répliqua en attrapant l'index et le majeur droits de son adversaires, essayant de les tordre brutalement. Ce "doigt de fer" dura pendant un moment, alors que leurs lames étaient entremêlées. Si l'un d'entre eux faisait une erreur dans sa défense, la mort l'accueillerait à bras ouverts. Si le chaotique délaissait ses appuis pour frapper du pied ou du genoux, il serait déstabilisé. Si le champion des dieux sombres se concentrait exclusivement sur la poussée de sa lame, ses doigts seraient brisés, ce qui lui ferait perdre de son appui sur la garde de l'épée, et le mettrait en danger de mort immédiate. S'il tentait de s'échapper, ses doigts restaient pris dans la poigne adverse, créant une faille béante dans sa défense, permettant au sabre de Barrachiel de trancher dedans. S'il essayait de libérer ses doigts en se concentrant sur la prise du Red Hunter, l'affrontement entre les lames énergétiques tournerait à l'avantage du loyaliste. Si enfin son adversaire essayait la voie la plus équilibrée, alors il se plaçait dans la situation la plus périlleuse de toutes, car pouvant aussi bien lui apporter la victoire totale que l'échec le plus retentissant, car le Red Hunter ayant initié la prise était par la-même dans une situation plus confortable que celle de sa proie. Cette prise était une véritable technique de guerre, conçue pour tuer. Le renégat aurait dut enrager d'être tomber dans ce piège. Mais en vérité, il jubilait. Cela, Barrachiel pouvait le voir sur son visage hideusement déformé par les mutations. Il tirait plaisir de la douleur qui coulait en lui comme du métal en fusion, son cerveau et son armure malsaine libérant un flot de produits dopants.

La réaction du space marine chaotique était complètement inatendue. Avec une vivacité effarente, utilisant pour cela sa langue, qu'il déroula comme une écharpe qu'un illusioniste sort de sa manche, et il l'utilisa comme un tentacule pour attraper une dague énergétique, qu'il employa à se sectionner les doigts de la main droite, avant de la planter dans le torse du Space Marine. Ce fût si rapide que le Red Hunter n'eut pas le temps de penser à une réaction, le chaotique avait dégagé son épée énergétique, rompue l'échange, puis était revenu à la charge avec un coup d'estoc qui fit mouche au niveau de l'épaule, malgré le fait que Barrachiel ait bondit en arrière. Pour empêcher l'autre de pousser son avantage, il essaya de le cingler, mais le chaotique esquiva et frappa en biais. Même avec une seule main, il frappait vite et fort, grâce au Chaos qui le soutenait. Ce n'était donc pas étonnant que trois frappes se succèdent rapides et précises, parées au dernier moment. En bondissant en arrière, il fût attaqué par un autre renégat, qu'il embrocha avec son sabre aussitôt, avant de l'envoyer valser sur son champion. Mais le renégat esquiva facilement et tenta de le trancher, il fût cette fois touché à la cuisse gauche, mais réussi à maintenir l'écart en érafflant de sa lame la poitrine armurée du Violator.

Une pose s'insinua dans le duel à mort, alors que Barrachiel cherchait un moyen de s'en sortir. Ses alliés, encore en sous-nombre, étaient arrivés à un certain équilibre des forces grâce à la percée menée par son unité d'assaut, mais les renégats usaient de leur expérience et du pouvoir du chaos pour tenir le choc. Barrachiel ne pouvait compter sur personne dans son entourrage immédiat, leur formation de combat avait été rompue par la supériorité numérique adverse. Sa jambe blessée commençait à faiblir, la blessure béante ne lui permettrait pas de marcher convenablement. Et pourtant, il lui faudrait bien remporter cet affrontement.

Une idée germa dans son esprit, dans l'instinct du combattant au seuil de la mort. Mettant tout son poids dans sa jambe blessé, il espérait se propulser en direction de son adversaire, gagnant un pas tout en ayant le second plus assuré, puis porter un coup décisif, sans souci de sa propre sécurité, une coupe dont le seul but serait de tuer. Mais ce pas fût maladroit, et il tomba en direction du sol. Souriant à l'idée d'une victoire facile, l'Aspirant-Champion de Slaanesh fonça en levant son épée énergétique, prêt à trancher en deux sa némésis. Mais Barrachiel se rattrapa de justesse avec sa jambe valide, ce qui lui permit de se propulser viollement en avant, et levant son arme énergétique, sa vitesse de frappe fût décuplée par la gravité dont la force d'attraction était temporairement détournée. Le Violator fût proprement coupé en deux, et tomba dans la poussière. Seuls ses sens surdéveloppés lui avaient permis de voir venir le coup fatal. Mais même ces pouvoirs impies ne lui permirent pas de réagir à temps.

Barrachiel se vautra dans la poussière à son tour, quelque pas plus loin. Si sa jambe avait été en meilleure forme, il se serait rattrapé sans aucun doute, mais la surprise était telle que son corps n'avait pas réagi. Autour de lui, plusieurs autres Space Marines, loyalistes et renégats, avaient remarqués ce qu'il s'était passé. Bien qu’abasourdis, ils n'avaient pas cessés l'affrontement pour autant, mais un des subordonnés de Barrachiel vint à lui d'une légère poussée de ses réacteurs, après que son épée tronçonneuse ait mit fin aux exactions d'un chaotique supplémentaire. Barrachiel attrapa le pistolet bolter dans son holster et lâcha une grêle de bolts sur plusieurs cultistes qui tentaient de les prendre à revers, alors que son frère d'armes l'aidait à se relever.

"C'était une coupe sacrément impressionnante, frère-sergent !
-Et comment, même moi elle m'a tellement surpris que j'ai finis le cul par terre ! Répliqua Barrachiel en riant férocement. Il faut que je l'a retravaille."

Le reste de l'escouade d'assaut arriva jusqu'à eux, et ils triomphèrent de justesse de cette escarmouche. La bataille était loin d'être terminée, mais ils en avaient finis ici. Aussitôt sur pied, Barrachiel ordonna le ralliement de l'escouade, et ils prirent le temps d'évacuer les blessés graves tombés en cataleptie. Barrachiel, Aristide et leurs hommes seraient bientôt de retour en première ligne, et cette fois, le sergent d'assaut avait une excellente technique à perfectionner sur le champ de bataille.


Dernière édition par Tenkaranpu le Mer 24 Aoû - 9:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thaddeus Deathwalker

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 12/06/2011
Localisation : Entre la folie et la damnation.

Feuille de héros
Nom: Thaddeus Deathwalker
Niveau: 2
Échelon: Psyker assermenté

MessageSujet: Re: Frère Barrachiel   Lun 15 Aoû - 16:53

Un Space Marine, un bourrin, un vrai! J'adore ^^

_________________
Loi de Murphy n°8: Vous n'êtes pas Superman.

Modérateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caïnzekiel Von Dëldorf

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Talorion, complexe Alpha

Feuille de héros
Nom: Caïnzekiel Von Dëldorf
Niveau: 31
Échelon: Inquisiteur

MessageSujet: Re: Frère Barrachiel   Mer 17 Aoû - 16:16

Bienvenue

Bon j'ai survolé ta fiche rapidement (:D), première remarque (à prendre à
la légère ^^) il y a quelques fautes quelque peu irritante pour nos
pauvres yeux, bon exagères un peu mais l'utilisation du présent et de
l'imparfait dans le même paragraphe est à proscrire d'une part et puis
on ne met pas d'accent circonflexe au passé simple (Ilya c'est toi ?
xD)...

A part ça c'est une bonne fiche bien construite, à première vue en tout
cas. Jje suis cependant quelque peu réticent sur l'idée que l'on
transforme un enfant pour rentrer dans le 667ème chapitres. Je
m'explique, de ce que j'ai compris, le chapitre des Red Hunters se
compose des survivants du massacre d'Istvaan III donc des anciens membres de Death Guard, Sons of Horus, Emperor's Children et World Bearers, d'où le fait que je ne sois pas d'accord avec la situation initiale de ton personnage Après c'est à Asphar de trancher

PS : Quel âge a ton personnage ? Tu dis 48 ans standard et l’évoques ensuite une décennie ^^ cela veut-il dire que les 48 ans sont en apparence (surtout qu'avec une barbe ça fait moyen LOL) ?

C'est bon j'ai fini pour le moment
Loué soit l'Empereur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asphar Silverstein
Admin
Admin
avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 28/11/2010
Age : 32
Localisation : Citadelle de l'Inquisition, Exodius (Hullorden)

Feuille de héros
Nom: Asphar Silverstein
Niveau: 60
Échelon: Seigneur Inquisiteur

MessageSujet: Re: Frère Barrachiel   Mer 17 Aoû - 21:39

Comme tous les autres chapitres space marines, les Red Hunters recrutent leurs nouveaux membres sur divers mondes de l'Imperium afin de remplacer les pertes, même si l'assimilation de leur patrimoine génétique est beaucoup plus difficile que chez d'autres chapitre en raison des origines très diverses des membres fondateurs des Red Hunters après l'Hérésie d'Horus. Personnellement, je ne vois pas de problème au sujet du recrutement de Barrachiel. Il respecte même l'âge nécessaire pour recevoir les premières organes de transmutation astartes.

Par contre ce qui me choque beaucoup, c'est l'âge dudit space marine : 48 ans pour un sergent d'assaut, c'est très peu. Je ne suis pas contre les carrières un peu rapides, mais là c'est quasiment fulgurant (sans mauvais jeu de mot, ne tirez pas SVP). Il entre chez les scouts vers 16 à 17 ans et devient space marine après l'implantation de la carapace noire à 18 ans (s'il a survécu à ses missions), sauf qu'ensuite, si l'on en croit le codex space marine V5 et peut-être d'autres documents similaires, un nouveau space marine rejoint généralement une escouade dévastator avant de rejoindre une escouade d'assaut, puis éventuellement une escouade tactique (tiens, faudra que je mette ça dans le librarium, justement). On peut éventuellement dire qu'il a sauté cette étape en mettant en avant son habilité d'escrimeur, mais la formation en dévastator sert d'abord et surtout à tester la résistance mentale du novice au milieu du feu du combat. Cela ne veut pas dire que c'est impossible, mais juste qu'il va falloir peut-être expliquer un peu mieux cette partie. Parce que sinon, je le vois mal devenir sergent d'assaut en l'espace de l'espace de 26 ans seulement s'il passe d'abord par une escouade dévastator.

Autre chose : l'armure Mk VIII. Je sais qu'elle existe, mais elle est considérée comme particulièrement rare et presque même comme un prototype, ce qui fait que j'ai du mal à la voir sur un "simple" sergent d'assaut (tu m'excuseras du terme ^^), d'une compagnie de réserve qui plus est. Les Red Hunters sont certainement un chapitre un peu particulier, mais il ne faut pas pousser non plus. Je verrais mieux cette armure équiper l'intégralité des vétérans et des capitaines, mais pas plus.

Au niveau des erreurs d'écriture, je n'en ais relevé que très peu de véritablement dangereuses pour ma santé oculaire (mais je viens peut-être après la bataille des correcteurs orthographiques), excepté quelques répétitions parfois visibles et une phrase un peu mal tournée selon mon avis :

Citation :
Vif comme l'éclair, il esquiva l'attaque visant sa tête, mais son bras fût tranché à hauteur de l'avant bras.
Prise dans le contexte de la phrase précédente, on a l'impression que c'est ton personnage qui se fait trancher le bras. Tu devrais peut-être remplacer "il" par "ce dernier" afin de dire qu'il s'agit du renégat. Le même phénomène se produit durant le passage du "doigt de fer", qui est assez impressionnant au niveau tactique de combat, je dois dire.


Bon, venons-en aux points positifs, pour faire dans un registre plus agréable.

J'ai beaucoup ton style d'écriture. Il y a du rythme, de la verve, et un savant mélange des connaissances. J'ai beaucoup aimé comment tu as jonglé avec les différents courants de pensée de l'Inquisition pour établir le profil psychologique de ton personnage, ainsi que l'explication de ton surnom plutôt... inhabituel pour un space marine. J'ai failli avoir une attaque en entendant parler de "personnalisation d'armure" et m'apprêtais à sortir mon pieu énergétique d'inquisiteur avant de voir que les-dites personnalisations étaient en fait parfaitement en accord avec la philosophie de vie et de combat (ou plutôt de "vie de combat") des spaces marines.

La scène de combat est particulièrement vivante, même si j'ai eu du mal à comprendre pourquoi malgré leur attaque surprise et les quatre morts causées par ton sergent, les loyalistes n'avaient pas l'avantage. Néanmoins c'était un moment intense, bien détaillé, qui nous tient en haleine jusqu'au bout. Le fait que ton personnage cherche à trouver de nouveaux coups, de
nouvelles bottes, c'est une chose très intéressante et je me demande
jusqu'où pourra aller ton imagination dans ce domaine. Fais-tu toi-même
de l'escrime, par hasard ?

J'ai été également satisfait de voir que même s'il étripe cinq space marines du chaos en l'espace de ton RP, ton personnage est en assez mauvais état à la fin du combat (si j'ai bien compté, il a trois blessures : bras gauche, une jambe et le torse). C'est bien de montrer que même un sergent peut être en difficulté et que les blessures sont le propre d'un bon combattant, d'autant que les space marines sont justement conçus pour pouvoir continuer à se battre même avec des dégâts corporels énormes. Bref, un bon moment de réalisme sur le plan du rendement du personnage ^^.

En conclusion, il faut juste qu'on revoit un peu l'historique de ton personnage pour voir comment il est arrivé directement dans une escouade d'assaut, et aussi voir pour un autre modèle d'armure plus... commun. Une fois que ce sera fait, j'aurai la joie de te valider dans le groupe des astartes.


IMPORTANT :
avis aux nouveaux membres qui verraient ce topic. Le règlement concernant la progression du personnage à partir du plus bas échelon de sa hiérarchie n'étant pas encore en application lors de l'inscription de ce membre, celui-ci a donc bénéficié (ainsi que plusieurs autres personnes) d'une sorte de "promotion d'ouverture du forum" qui est aujourd'hui terminée. Les nouveaux membres créant un personnage à partir de cette date doivent se conformer au règlement du forum tel qu'il est stipulé dans ce topic. Merci de votre compréhension.

_________________
"L'ignorance est la plus grande faiblesse de l'humanité. Un homme peut mener une vie honnête sans être conscient de la corruption qui l'entoure, mais cela ne fait pas de lui un homme vertueux, seulement une recrue potentielle pour les apôtres du Chaos. La véritable vertu, c'est d'être parfaitement conscient de tous les maux qui gangrènent notre société à tous les échelons de son organisation et de ne pas y succomber pour au contraire les combattre. Seulement ainsi, un homme peut être considéré comme un véritable serviteur de l'Empereur."
Asphar Hugel Silverstein
Loi de Murphy n°40 : Les objectifs qui valent la peine qu'ont s'y attaque prouvent leur valeur en ripostant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wh40k-hullerstorm.forumgratuit.org
Tenkaranpu

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 03/08/2011

MessageSujet: Re: Frère Barrachiel   Jeu 18 Aoû - 9:36

Yoshi, yoshi...

D'abord, en ce qui concerne l'âge, je suis parti du principe que les personnages doivent être relativement jeunes dans le RP, tel que c'est recommandé dans la partie règlement. Sachant qu'on peut prétendre à être un Vétéran à partir de la centaine d'années, je me suis dis qu'un âge entre quarante et soixante ans était raisonnable (et Gabriel Angelos des Blood Ravens est Capitaine, mais pas Vétéran, si je me souviens bien pendant DoW I il a même pas soixante ans). En ce qui concerne la "décennie" évoquée, c'est l'âge de sa barbe. ^^'
Pour les humains de notre époque ça peut paraître bizarre, mais beaucoup d'ethnies se distinguent pas leur pilosité, faciale ou non. Par exemple, les ethnies mongoloïdes ont généralement une faible pilosité faciale, comparées aux occidentaux, mais les mâles mongoloïdes ont souvent des sourcils plus épais et broussailleux (en particulier les mongoles, tandis que les han, viet et les nippons ont des favoris plus faibles mais un bouc et une moustache comparable à celles des occidentaux, mais plus raides, ce qui donne souvent des barbes avec un aspect gracile, voire maigre). A l'inverse, les anciens égyptiens étaient imberbes. Il ne serait pas du tout étonnant que certaines ethnies humaines de 40k aient une pilosité faciale bien plus développée que la nôtre.


Je vous présente mes excuses pour les fautes, au passage, je fais du mieux que je peux pour les éviter, mais malheureusement, je ne dispose plus du correcteur d'orthographe de Word, seulement celui des forums, qui n'est pas très performant. J'essaie d'utiliser des correcteurs libres comme Bonpatron, mais ces saloperies sont limités en nombre de caractère, et ça c'est vraiment chiant à gérer dans le cas de textes très longs.


Citation :
Un Space Marine, un bourrin, un vrai! J'adore ^^
Je suis content qu'il plaise. ^^


Citation :
sauf qu'ensuite, si l'on en croit le codex space marine V5 et peut-être d'autres documents similaires, un nouveau space marine rejoint généralement une escouade dévastator avant de rejoindre une escouade d'assaut, puis éventuellement une escouade tactique (tiens, faudra que je mette ça dans le librarium, justement). On peut éventuellement dire qu'il a sauté cette étape en mettant en avant son habilité d'escrimeur, mais la formation en dévastator sert d'abord et surtout à tester la résistance mentale du novice au milieu du feu du combat. Cela ne veut pas dire que c'est impossible, mais juste qu'il va falloir peut-être expliquer un peu mieux cette partie. Parce que sinon, je le vois mal devenir sergent d'assaut en l'espace de l'espace de 26 ans seulement s'il passe d'abord par une escouade dévastator.
Je n'ai pas lut le fluff du codex SM V5, par ce que très franchement, je me méfie de tout ce qui est écrit par Matt Ward.
Jusqu'à ce que tu me parle de ça, j'ai toujours pensé que traditionnellement, les Scouts pouvaient devenir Space Marine confirmé à partir de 18 - 20 ans, mais pas systématiquement (à cause des limitations d'effectifs, entre autre) puis qu'il était reversé dans une unité combattante tactique. Les Devastator et les escouades d'assaut requérrant une formation spéciale et approfondie, il est logique que se soit des spécialistes. Ils doivent même utiliser des tactiques spéciales. Les transférer selon leurs prédispositions et spécialités est logique, tandis que le reste des troupes demeurent polyvalente. C'est quelque chose qui fait parti des bases de la théorie militaire depuis Sun-zi, ça m'étonnerait que Guillman ait dérogé quant il a écrit le Codex Astartes (sauf évidemment tu met ça aux mains de Matt Ward à priori). Le principe évoquer pour justifier qu'ils deviennent Devastator d'entrée de jeu est peu crédible, selon moi, car les missions d'infiltration font déjà le travail.
On peut rétorquer avec des chapitres comme les Space Wolves, mais de manière notable, celui-ci adopte des tactiques et stratégies non-conventionnelles, d'une part, et d'autre part est obligé de faire des novices en escouades d'assaut à cause du tempérament par trop féroce que confer leurs progénoïdes, mais qui s'assagit avec l'âge.

Au passage, je dois préciser par honnêteté que mon personnage était sensé être un sergent tactique à la base, c'est pour ça que j'ai fait un Red Hunter plutôt qu'un descendant de Corax. Et le grade de sergent est là pour lui permettre une certaine marge de manoeuvre dans les RP. Mais... Il est devenu sergent d'assaut pour des raisons de viles optimisation. ^^'

Si tu préfère augmenter son âge de quelques dizaines d'années et/ou en faire un sergent Tactique ou Devastator, je suivrais, et j'accentuerais son aspect tacticien / stratège / impassible au détriment du guerrier que vous avez vu dans le test RP.


Citation :
Autre chose : l'armure Mk VIII. Je sais qu'elle existe, mais elle est considérée comme particulièrement rare et presque même comme un prototype, ce qui fait que j'ai du mal à la voir sur un "simple" sergent d'assaut (tu m'excuseras du terme ^^), d'une compagnie de réserve qui plus est. Les Red Hunters sont certainement un chapitre un peu particulier, mais il ne faut pas pousser non plus. Je verrais mieux cette armure équiper l'intégralité des vétérans et des capitaines, mais pas plus.
Les vétérans et les capitaines portent généralement des modèles plus anciens et customisés (les armures d'artificier, les vieux modèles avec ornement en or et argent), mais ton argument est tout à fait valable pour les Chapitres Récemment formés. Et encore, c'est un modèle fait pour être produit en série, donc il peut très bien équipé des chapitres neufs entiers. C'est juste que GW continue de faire des figs en armures MK VII exclusivement. Je ne m'attendais pas à ce que ça ne soulève de contestation, mais ça ne me dérange pas de lui donner une MkVII normale. ^^


Citation :
Prise dans le contexte de la phrase précédente, on a l'impression que c'est ton personnage qui se fait trancher le bras. Tu devrais peut-être remplacer "il" par "ce dernier" afin de dire qu'il s'agit du renégat. Le même phénomène se produit durant le passage du "doigt de fer", qui est assez impressionnant au niveau tactique de combat, je dois dire.
Pas faux, je vais essayer de clarifier tout ça.
Quant au "doigt de fer", c'est en effet une technique impressionnante. En fait, il s'agit à la base d'une technique de kenjutsu, mais justement par ce qu'elle est dangereuse et assez violente, elle n'est plus utilisée en kendô (de la même façon par exemple que les arts martiaux à mains nues modernes n'utilisent plus de coups de coudes et de genoux, sauf le Muay Thai). Je l'ai nommé ici "doigt de fer" par analogie au "bras de fer", car c'est à peu près la même principe. ^^



Je te remercie pour les compliments, Asphar. J'ai fais un peu d'escrime, mais je préfère le maniement du nihontô. De fait, je n'aime pas les épées, rapières et fleurets, mais j'adore les sabres japonais (même si dit comme ça, ça ait un peu caricatural). En escrime, je suis donc à l'aise avec un sabre, mais pas avec une épée. Ca peut avoir l'air de chipotage dis comme ça, mais le maniement de ces deux armes sont très différends. C'est pourquoi j'ai décidé de modifier son arme énergétique et de lui donner des origines dans un Culte de Parque loyaliste, comme on représente souvent ceux ci avec des lames de sabre monomoléculaire fine et grâcile, comparable en aspect et dimension à un katana.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gunnar Jensen

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 19/02/2011
Age : 30

MessageSujet: Re: Frère Barrachiel   Jeu 18 Aoû - 12:38

Citation :
je me méfie de tout ce qui est écrit par Matt Ward.
+1

Bon sinon pour en revenir à la discussion concernant l'âge, 48 ans et sergent d'assaut ça fait jeune, mais c'est pas impossible.
Regardez Ragnar qui entre chez les vétérans juste après les Griffes Sanglantes par exemple.
Et de toute façon l'âge ne fait pas tout, si le guerrier est extraordinaire (du point de vu SM), alors il avancera dans les échelons quelque soit son âge.

Moi ce qui me fait tilter, c'est la barbe chez un mec qui a les gènes de cette lopette de Fulgrim. Vous trouvez pas ça bizarre vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caïnzekiel Von Dëldorf

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 25/05/2011
Localisation : Talorion, complexe Alpha

Feuille de héros
Nom: Caïnzekiel Von Dëldorf
Niveau: 31
Échelon: Inquisiteur

MessageSujet: Re: Frère Barrachiel   Jeu 18 Aoû - 15:24

De toutes façons avoir une longue barbe ou pas, les Space Marines portent des casques donc peu importe bien que moi aussi d'un côté je trouve assez bizarre un SM avec une grosse pilosité faciale xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Frère Barrachiel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Frère Barrachiel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un frère abusif ? [PV]
» « Toi que j'appellais mon frère, comment peut tu autant me hair ? Est-ce vraiment ton désir ?» •• PV ISRAËL
» Monsieur, Frère Unique du roi, Philippe Ier d'Orléans
» Un frère est un ami donné par la nature...Vraiment ? {PV Neal}
» (M/libre) SAM HEUGHAN, compagnon, grand-frère (attendu)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Secteur Hullerstorm :: Adeptus Astronomica :: Présentation de vos personnages :: Centres de formation impériaux :: Forteresses-monastères de l'Astartes :: Forteresse des Red Hunters-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit